« Pray for Paris » – Billet spécial de Kapitalium.

pray_for_paris130434103

Chaque lundi, nous apprécions échanger avec notre réseau de lecteurs sur différents sujets économiques et sociaux. Notre engagement entrepreneurial a plus encore de sens parce qu’il dépasse, et de loin, le seul cadre du business, il est citoyen, il est porté par des valeurs humaines.

Nous sommes en deuil et, par respect pour les morts et les blessés, nous devons dire des vérités même si elles ne sont pas agréables à entendre ou à lire : le terrorisme est intimement lié à l’économie, il investit dans de nombreux véhicules de production.

Daech occupe l’espace géographique d’un Etat, principalement en Irak et en Syrie, l’organisation est donc puissante, elle a les moyens de frapper fortement.

Nous avons fermé les yeux sur les subtilités de certains marchés d’armes et de matières premières. Par exemple, selon les experts, Daech détient environ 60% de la production pétrolière syrienne et moins de 10% de la production irakienne. Les islamistes possèdent a minima 20 puits de pétrole : 13 en Irak et 7 en Syrie qui génèrent entre 2 et 3 millions de dollars par jour de revenus pétroliers. Ils contrôlent actuellement une part importante des PIB syrien et irakien. L’Etat Islamique possède aussi 40% de la production nationale de blé et 53% de la production d’orge en Irak. Quant aux ventes de gaz, elles représentent 17% des revenus du mouvement islamo-terroriste. Les positions économiques dans le BTP sont réellement significatives. Les confiscations et taxes imposées à la population représentent elles aussi beaucoup d’argent. Côté Finances, Daech contrôle 24 banques qui réalisent des transactions internationales et il frappe sa propre monnaie en or. Le budget global est estimé annuellement à hauteur de 20 milliards de dollars.

Nous sommes collectivement responsables, notre destin dépend de notre analyse puis de notre action, nous ne pouvons pas rester de simples spectateurs, nous n’avons pas envie de voir un collègue, un client, un partenaire, quiconque se faire déchiqueter le corps au nom d’une cause dont nous avons bien du mal à saisir tous les contours.

Nous concluons en adressant nos affectueuses pensées aux victimes, à leurs proches et à ceux qui partagent notre engagement pour une société heureuse.

Thomas, Nicolas et Laurent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s