Kapitalium : « Les succès de l’été – 9 ». Le vert et le bleu dans les Alpes-Maritimes !

lavande-ressource-ppale-fotolia-stevanzzPour ce dernier billet de la saison estivale, je souhaite faire une présentation de mon département sous l’angle environnemental, loin des clichés dont il est parfois la victime. Eh oui, loin des idées reçues véhiculées par certains, les Alpes-Maritimes peuvent s’enorgueillir d’un patrimoine naturel exceptionnel qui bénéficie d’une attention particulière des autorités nationales, régionales, départementales et locales.

Dans ce département, le « vert » est à l’honneur avec un Parc national, un Parc Naturel Régional, 17 Parcs Naturels Départementaux. Et une réserve biologique

Le Parc national du Mercantour est l’un des 10 parcs nationaux de France. Il est plus particulièrement connu pour être l’un des plus sauvages de France, et l’un des plus variés sur le plan des paysages, aux contrastes très marqués : sa situation géographique très particulière, à une heure de la Côte d’Azur, apporte des touches méditerranéennes à ces montagnes alpines. Le Parc national du Mercantour et le parc italien Alpi Marritime se sont engagés dans un processus de classement au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, pour donner encore plus de vitalité et de notoriété à ce territoire d’exception.

12111pnm

Le Parc naturel régional des Préalpes d’Azur est localisé dans les Préalpes de Grasse, entre les vallées de la Siagne, du Loup, de la Cagne, de l’Estéron et du Var. Il s’étend entre 300 et 1 800 m d’altitude, sur 45 communes, recouvrant des paysages diversifiés, en raison de la double influence climatique méditerranéenne et montagnarde : rocailles et landes arides, vallées, gorges et clues, espaces forestiers et plaines cultivées ou pâturées.

Les parcs naturels départementaux sont au nombre de 17, répartis sur la bande côtière et dans le moyen-pays. Ces espaces naturels ont pour vocation de préserver les milieux naturels, la faune et la flore, d’informer et de sensibiliser au respect de l’environnement, d’accueillir les habitants des Alpes-Maritimes et les touristes, de faire découvrir des sites exceptionnels et d’offrir des aires de loisirs et de détente.

La réserve des monts d’Azur est une réserve biologique située dans la commune française Andon, à 50km au nord-ouest de Cannes. Elle est dédiée à la protection et à l’élevage de la faune et de la flore européenne. La réserve est située dans une zone naturelle de 700 hectares et comporte un espace composé de landes, forêts et prairies ou ont été réintroduits plusieurs espèces d’animaux sauvages, une villa bioclimatique pour accueillir les visiteurs et des écologues.

Dans les Alpes-Maritimes, on peut également trouver 26 sites classés Natura 2000, rassemblant des sites naturels ou semi-naturels de l’Union européenne ayant une grande valeur patrimoniale, par la faune et la flore exceptionnelles qu’ils contiennent.

Le « bleu » tient évidemment une place très importante dans ce département, avec sa bande littorale, de très nombreux fleuves, rivières et torrents. Les principales villes côtières sont labellisées « Pavillon Bleu », label à forte connotation touristique, symbole d’une qualité environnementale exemplaire. Le Pavillon Bleu valorise chaque année les communes et les ports de plaisance qui mènent de façon permanente une politique de développement touristique durable. Par exemple, nous pouvons évoquer le cas des Posidonie, plantes aquatiques. Les herbiers de Posidonie ont fortement régressé lors de ces dernières décennies. Alertés par le monde scientifique, les décideurs politiques ont placé l’enjeu environnemental au centre de leurs préoccupations. Un réseau de surveillance des posidonies a été créé et des mesures ont été prises pour sauvegarder ces plantes dont l’importance écologique est démontrée.

Posidonie

Les richesses naturelles des Alpes-Maritimes sont nombreuses et variées : elles sont une valeur inestimable pour ce territoire et participent à son attrait. Un équilibre entre développement économique et sauvegarde de nos sites naturels doit être maintenu pour que le département des Alpes-Maritimes reste, avec une pointe de chauvinisme, le plus beau et le plus magique !

Nicolas VAS, Directeur Général adjoint de Kapitalium, à Nice, le lundi 24 août 2015.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s