Le chaud et le froid – Billet hebdomadaire de Kapitalium

  • billet_500_eurosSavez-vous que Grenoble est la cinquième ville la plus innovante du Monde selon Forbes ?
  • Avez-vous pleinement conscience que la France est en situation de leadership dans le tourisme, le luxe et la gastronomie ?
  • Etes-vous informés que nous sommes les premiers au Monde sur le nombre et la qualité des transferts technologiques qui existent entre des structures publiques et certaines de nos TPE/PME ?
  • Percevez-vous le rapprochement naissant entre nos grands groupes industriels et nos start-up ?
  • Sentez-vous que la qualité exceptionnelle de nos Ressources Humaines (qui s’exportent merveilleusement bien et peut-être même abusivement parfois) bénéficie à nos filières d’excellence le plus souvent à fortes orientations technologiques ?

Et pourtant, malgré ces cinq exemples de points forts, le taux de croissance moyen de notre économie ces trois dernières années n’est que de 0,4%. Il n’y a pas de quoi pavoiser.

  • Nous sommes les pires commerciaux du Monde, nous manquons de confiance en nous et nous ne cessons pas de pratiquer l’auto-dénigrement.
  • Nous refusons de créer un pacte favorisant l’essor des PME à l’export, au point que nous ne regardons même plus vers l’Afrique qui sera un très grand acteur économique dans une dizaine d’années. Nous laissons passer notre tour, nous désertons un territoire riche et nous le confions entre les mains des chinois et des brésiliens. Comme on dit en informatique, erreur fatale. Notre économie est touchée par une forme de myopie.
  • Plus grave encore, elle est aussi atteinte de presbytie. Tous les deux jours, en France, dans l’indifférence générale, un paysan se suicide.
  • Les entrepreneurs n’ont plus le moral, ils subissent les lourdeurs d’une administration violente avec les faibles, faible avec les violents. Ils sont sans cesse insultés, assimilés à des voyous lorsqu’ils réussissent ou à des crétins lorsqu’ils déposent le bilan.
  • Le volet financier est trop négligé. Par exemple, ce mois-ci, la société ISODEV a suspendu ses prêts participatifs aux TPE et PME au moment même où notre pays a besoin de véhicules de financement non bancaire agissant en véritables accélérateurs de l’économie réelle.

Ces dix exemples réchauffent nos espérances ou bien refroidissent nos initiatives. Au point que certains se demandent s’il convient encore d’entreprendre chez nous. Ceux qui pensent que la France ne se redressera pas ont tort, ils négligent la valeur de notre actif immatériel : notre capital humain est élevé, nous avons des clients, les fournisseurs nous font confiance et nos brevets sont pertinents. En réponse à Napoléon, même si nous ne sommes pas en 1816, même si je suis aujourd’hui à Nice et pas à Sainte-Hélène j’ai envie d’écrire : « quand la France s’éveillera, le Monde tremblera ».

Laurent GUIBERT, Directeur Général de Kapitalium, à Nice, le lundi 23 février 2015.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s